Phytothérapie

CHASSE AUX MOUSTIQUES GRÂCE AU PLANTAIN

Le plantain : un remède naturel contre les moustiques

Nos grands-mères utilisaient les feuilles de plantain sur la peau pour soulager les piqûres de moustique. Ses vertus sont multiples, elles peuvent soigner et/ ou soulager de nombreuses blessures. Le plantain est une plante oubliée qui mérite d’être redécouverte pour ses effets bénéfiques contre des maux très divers.

Quels sont les bienfaits de cette plante

Le plantain est surtout reconnu pour ses effets anti-inflammatoires et anti-infectieux dans le traitement des affections respiratoires comme la bronchite, la grippe ou le rhume. Il soigne également les muqueuses de la bouche et du larynx. Il a été également approuvé pour soulager les douleurs cutanées comme les brûlures, les éraflures, les piqûres d’insectes et pour améliorer l’état de la peau en cas d’acné juvénile.

En cas de piqûre (moustique, guêpe, abeille, piqûre d’ortie), elle neutralise les effets de démangeaisons.

Les propriétés médicinales du plantain

UTILISATION INTERNE pour son côté anti-inflammatoire, antitussiftraitement des affections respiratoires, des inflammations des muqueuses et des inflammations cutanées, des plaies, des brûlures, des crevasses, des gerçures, traitement des infections urinaires, des hémorroïdes et de la constipation.
UTILISATION EXTERNE en crème ou lotion pour lutter contre l’acné juvénile ou l’eczéma. En cataplasmes pour arrêter les saignements et activer la cicatrisationComme collyre en cas de conjonctivite ou pour décongestionner les paupières.

INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES USUELLES pour les rhumes, bronchites, toux, affections des voies respiratoires et des muqueuses, constipation, plaies, écorchures, brûlures, piqûres d’insectes, acné, conjonctivites, fatigue des yeux, saignements du nez.

AUTRES INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES DÉMONTRÉES
Le plantain traite l’ulcère gastro-duodénal et intervient également dans la consolidation des fractures. Son effet diurétique et circulatoire facilite l’élimination des toxines par l’organisme, ce qui est intéressant en cas de régime détoxifiant.

Comment utiliser le plantain ?

En phytothérapiele plantain sera conditionné en gélules ou en poudre, à prendre avec un grand verre d’eau.
En infusion, nous pouvons en boire plusieurs fois par jour ou bien boire une tasse trois fois par jour.
En crème et en association avec d’autres principes actifs, vous pouvez l’appliquer directement sur la blessure. Dosée à 4% d’extrait : appliquer directement sur la zone à traiter et renouveler l’opération si nécessaire.
On trouve également le plantain sous forme de teinture mère qu’on avale avec un peu d’eau. Teinture : Absorber 7 ml, deux à quatre fois par jour.
En cataplasme sur la zone à traiter, on appliquera les feuilles fraîches après avoir été grossièrement broyées. Broyer les feuilles et appliquer directement sur la blessure, la brûlure ou la piqûre.
Collyre : 1 à 2 gouttes dans chaque oeil, deux ou trois fois par jour.
La durée du traitement est variable selon les individus et le trouble à traiter, prenez conseil auprès de votre médecin traitant.

Précautions d’emploi du plantain

Le plantain peut être utilisé sans danger. Néanmoins, il peut provoquer quelques effets indésirables bénins comme des effets laxatifs et hypotenseurs qui ont pu être observés dans de rares cas. Des réactions allergiques peuvent s’avérer chez certaines personnes sensibles.

Laisser un commentaire